De nos jours le sport professionnel n’a jamais connu un succès médiatique aussi grand mais l’activité physique et sportive des populations des pays développés tend à diminuer de plus en plus et explique largement ­ en plus des modifications du comportement alimentaire ­ l’épidémie d’obésité que nous connaissons. Pourtant le sport est primordial sur plusieurs points pour les adolescents. 

  • Il permet une bonne estime de soi et agit favorablement sur le stress et l’anxiété.
  • Sur le plan mental, l’activité physique augmente les capacités cognitives et de concentration et donne un sentiment de bien-être puisque c’est en effet à l’adolescence qu’apparaissent des transformations physiques et psychiques importantes.
  • Le sport sollicite et développe les différentes fonctions de l’organisme : les systèmes cardiovasculaire, respiratoire, musculaire et ostéo-articulaire.
  •  Une activité physique régulière pendant la croissance est essentielle à la constitution du capital osseux. Elle joue également un rôle clé dans la prévention du surpoids et de l’obésité.
  • En général, les jeunes sportifs ont aussi une meilleure hygiène de vie (consommation d’alcool, de cigarettes…) que les non-sportifs.
Résultat de recherche d'images pour

Comment les motiver les adolescents ?

Les adolescents ne sont pas ou peu sensibles à l’argument de leur santé. C’est sur l’aspect social qu’il faut jouer ainsi que sur volonté de réaliser des performances et de se sentir valorisé par rapport à une activité de groupe. De plus, si les parents sont sportifs, le jeune se tournera plus facilement vers des activités sportives. Mais la pression des parents peut être contre-productive. Il faut donc faire attention à ne pas en abuser, puisque le sport peut vite devenir une diction à cet âge la. 

Les signes d’alerte

  •  Une baisse des performances sportives malgré un entraînement toujours plus intense
  • des troubles du sommeil
  • des troubles de l’appétit
  • des troubles de l’humeur (irritabilité)
  • une fatigue générale
  • une baisse des résultats scolaires

En termes éducatifs, la pratique sportive doit être soutenue en tenant compte des caractéristiques individuelles des adolescents. Elle fournira une approche positive du plaisir et des sensations, un apprentissage à la maîtrise et à la coordination.

En termes sociaux,on peut souhaiter qu’en dehors du sport de compétition, se développent plus encore que ce n’est le cas actuellement, des opportunités de pratiquer le sport par plaisir, selon des horaires flexibles et dans une ambiance conviviale.

No responses yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.