LA CELLULITE : QU’EST-CE QUE C’EST ?

Nombreuses sont les femmes qui souffrent de ce qu’on appelle la cellulite. La beauté est importante dans notre société actuelle et nous obsède tous les jours. Les médias l’ont bien compris :  produits et crèmes miraculeux, chirurgie à outrance, massages… Nombreuses sont les femmes qui en sont complexées. Les réseaux sociaux n’arrangent rien entre Photoshop et la technique d’angle pose et lumière. On a tendance à oublier qu’il s’agit d’un phénomène naturel et totalement normal. Eh oui ! 90% des femmes en ont. Ce n’est ni un signe de mauvaise santé, ni un signe d’IMC élevé, et ne doit en aucun cas représenter une honte. N’oublions pas que nous sommes avant tout humains.

Déjà il faut savoir que la cellulite a été inventée dans les années 1920. Auparavant, la cellulite passait inaperçue et n’était pas considérée comme un « problème ». Le terme cellulite n’était utilisé que pour parler d’une inflammation grave et infectieuse. La cellulite a dans un premier temps été localisée dans la nuque et pas comme sur les fesses ou sur les cuisses comme c’est souvent le cas à présent. C’est parce que à l’époque, les parties du corps féminin les plus visibles étaient les chevilles et la tête. Les coiffures d’époque étaient aux cheveux courts, dégageant le cou et les épaules. C’est avec l’apparition du maillot de bain que les corps des femmes ont été plus exposés. Le corps des femmes a commencé à se dévoiler de plus en plus (plus que ceux des hommes, le short des femmes étant moins long que ceux des hommes par exemple). Plus ce corps a été montré, plus des « normes » sur les parties du corps non couvertes ont été instaurées.

Aujourd’hui, si vous tapez le mot-clé « cellulite » dans votre moteur de recherche, les premiers résultats que vous obtenez sont du style « comment s’en débarrasser » ou encore « régimes et astuces anti-cellulites ». Cette pensée a commencé en 1933, où la cellulite a fait son apparition pour la première fois dans les magazines féminins. On y lit qu’il s’agit d’un problème qui nécessite des soins spécifiques.

Je tiens vraiment à insister sur le fait qu’avoir la « peau d’orange » n’est pas grave. Si vous êtes en bonne santé c’est tout ce qui compte. Inutile de dégrader votre santé mentale avec ce genre de préoccupation superficielle. Plus facile à dire qu’à faire ? Je le sais très bien… Vous aimeriez ressembler à ces modèles photos dans les magazines ? Et bien laissez-moi vous montrer que même nos idoles sont comme nous : des femmes belles, humaines, avec de la cellulite. Je tiens tout de même à préciser que je ne publie pas ces photos pour dénigrer le physique de ces femmes dans le but de remonter le moral des autres. Si je les montre c’est tout simplement pour que vous réalisiez que nous en avons (presque) toutes et qu’il ne faut pas croire tout ce que l’on voit dans les médias. Même les femmes dites « fines » en ont, ce n’est pas lié à un problème de poids. De plus, il suffit d’un bon éclairage pour les dissimuler. Ces femmes restent toujours aussi belles avec ou sans cellulite.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est sans-titre.png
Miley Cyrus
Britney falls victim to cellulite – The Sun
Britney Spears
Épinglé sur Beauté
Jennifer Lopez
Photos : Alessandra Ambrosio : elle aussi, elle a de la cellulite !
Alessandra Ambrosio

Voici ici quelques comptes sympas que j’ai trouvée sur Instagram : @danaemercer @mikzazon @ariellanyssa

ET SINON D’UN POINT DE VUE PHYSIOLOGIQUE, LA CELLULITE, QU’EST-CE QUE C’EST ???

La cellulite est une répartition des cellules graisseuses au niveau de la peau. La peau est composée de différentes parties dont l’épiderme, derme et l’hypoderme.

La peau - Ialugen Calm - IBSA Switzerland
  • L’épiderme est la couche la plus superficielle de la peau. C’est un épithélium de revêtement pavimenteux stratifié (plusieurs couches cellulaires), squameux (cellules superficielles plates) et kératinisant (produit de la kératine) qui a une épaisseur moyenne de 1 mm.
  • Le derme contient surtout des fibres de collagène et d’élastine mais aussi de nombreux follicules pileux ainsi que des glandes.
  • C’est au niveau de l’hypoderme qu’on retrouve les cellules graisseuses : les adipocytes.
Qu'est-ce qu'un adipocyte ? - Nutrition Obésité

Les adipocytes sont des sacs remplis de lipides. On dit que 3 événements peuvent modifier l’architecture de la peau et provoquer ainsi l’apparition d’une cellulite :

  • Quand le volume ou le nombre de ces cellules de ces adipocytes augmente
  • Quand il y a un phénomène de fibrose autour des cellules adipeuses
  • Quand il y a de la rétention d’eau

Au niveau de l’hypoderme, les cellules graisseuses sont organisées en grappes séparées par des cloisons de tissus conjonctifs. Quand notre alimentation est riche en graisse, ces adipocytes grossissent, traversent les cloisons et poussent la peau vers le haut, formant ainsi des petites bosses. C’est la fameuse « peau d’orange » qui évolue vers une cellulite dite adipeuse qui apparaît surtout au niveau des hanches et des fesses. Toucher cette cellulite-là n’est pas douloureuse.

Quel est votre type de cellulite ? – Massage à domicile entreprise ...

Quand ce sont les autres cellules de la peau qui gonflent, cette fois c’est de l’eau qui est stockée, c’est une cellulite dite aqueuse : elle est visible sur les mollets, les chevilles, les cuisses et les bras. Cela arrive chez les personnes qui ont une mauvaise circulation veineuse et lymphatique ou qui sont très sédentaires.

Quand les fibres de collagène qui entourent les adipocytes deviennent rigides, elles perturbent la répartition des cellules graisseuses pour aboutir à une cellulite fibreuse. Elle apparaît principalement sur les genoux et les cuisses. Il s’agit d’une cellulite dure et douloureuse au pincement de la peau.

Quels en sont les causes ?

La cellulite apparaît souvent à la puberté sous l’effet de la poussée hormonale.  Elle peut aussi survenir ou s’accentuer après une grossesse ou à la ménopause. Ce peut être aussi dû à l’hérédité (le patrimoine génétique détermine le nombre et la taille des cellules graisseuses) et l’hygiène de vie. Une alimentation trop riche, et l’absence d’exercices réguliers génèrera l’apparition de cellulite. De plus, une mauvaise circulation aura tendance à accentuer les capitons. Enfin, l’âge est également un facteur qui impacte la formation de cellulite. En effet le vieillissement cutané s’accompagne d’une dégradation du collagène ce qui provoque un relâchement tissulaire.

Category

No responses yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.